En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Diplôme universitaire : Modélisation numérique du bâtir : BIM

Présentation du DU Modélisation numérique du bâtir : BIM

Lors de quatre soirées sur le thème « Direction BIM », organisées par le Pôle EVA à la Maison de l'architecture, les tables rondes réunissant les acteurs de la politique de transition numérique, des maîtres d'ouvrages, des architectes, des bureaux d'étude et des entreprises, ont conforté une initiative du Pôle visant à créer une formation à la transition numérique qu'engage le BIM (Building Information Modeling). La traduction la plus littérale par « Modélisation numérique du bâtir» en désigne au mieux les enjeux.

Le BIM n'est pas réductible à une maquette numérique de bâtiments, ni aux processus et logiciels unifiés d'une méthode collaborative, mais constitue bien le vecteur d'une transition numérique considérée comme irréversible et participant d'une Modélisation Numérique de 'Habitat (MONHA), où se conjuguent une urbanisation mondiale, le développement durable et les technologies de l'information et de la communication.

Comme toute technologie, cette transition numérique est caractérisée par sa systématicité plus ou moins élaborée, et sa normativité. La transition BIM est normée et le sera au sens de ce qui est exigible en droit. Elle est normative et le sera, vecteur de puissance et d'efficacité, génératrice de conflits d'intérêt. Se former, c'est apprendre à agir et produire avec la systématicité et la normativité d'une transition technologique dont le BIM est l'un des modes opératoires. C'est comprendre, autant que faire se peut et afin de pouvoir s'y situer, ce qui se passe et est projeté dans un avenir proche comme une certitude : une mutation de la division technique et sociale de l'acte de bâtir. C'est enfin acquérir les compétences ajoutées à un métier, pour être acteur et référent de tout ou partie d'un processus de modélisation numérique.

Les objectifs de cette formation se situent dans une séquence didactique précise :

  • Comprendre l'état des lieux, du questionnement et des enjeux ;
  • Savoir ce qui se pratique, s'élabore et se préfigure ;
  • Faire et apprendre à faire, dans la perspective d'une compétence professionnelle ajoutée et accompagnée au-delà de la formation.

Cette séquence temporelle, et c'est l'objectif didactique qui les lie, est réversible : la pratique professionnelle par sa mise en situation dans une transition numérique, doit mener à une compréhension et à un questionnement sans cesse repris sur une transition technologique en constante évolution.

L'objectif fondamental est celui d'une formation à une transition numérique qui soit non seulement collaborative et participative, mais contributive, enrichie de la part que chacun peut y apporter et ouverte, libre d'accès, y compris économiquement, aux intéressés.

La formation continue concerne les personnes entrées dans la vie active et ayant quitté la formation initiale (études). Cette forme de formation permet aux personnes qui sont déjà dans la vie active de pouvoir continuer à se former pour améliorer leurs compétences, s'adapter aux nouvelles technologies, pratiques ou méthodes appliquées en entreprise. Elle permet aussi la reconversion professionnelle.

Fiche Formation

Contacts

MORAND Denis

MORAND Denis

Responsable de formation
Denis.Morand@u-pem.fr
HAMEL Sylvie

HAMEL Sylvie

Secrétaire pédagogique
Sylvie.Hamel@u-pem.fr